Philippe Babielle

Conseil & Accompagnement de la Santé Naturelle

> Conférence
 "Prenons soin
de nous"

- ONFOC TROYES
  03/06/16

 

- Atelier

 

- Stage

 

> Newsletters

- News

 

RAPPEL Ateliers
en cours

Entretien

du corps

Alimentation

consciente

Intelligence émotionnelle

Epanouissement

Bien-être

Respect des besoins

fondamentaux

3 - Les suites de la séance

 

Les bénéfices immédiats : Dans tous les cas le patient  perçoit un changement immédiat dans son état. Le bien-être provoqué par le travail réalisé peut durer plusieurs heures, plusieurs jours ou être définitif. Certains blocages peuvent nécessiter 2 ou 3 séances afin de se normaliser. Le corps réagit également aux changements de comportement et un temps de latence est prévisible entre le début du changement et l’apparition des bénéfices. C’est pourquoi il convient de soutenir la personne et de la motiver pour qu’elle persévère jusqu’à l’apparition de l’amélioration durable. Les améliorations concernent bien sûr la douleur, puisque c’est la demande principale, mais rapidement s’installe un état de bien-être plus global, un regain d’énergie, moins de tension nerveuse, un meilleur sommeil et une meilleure activité intestinale. Parfois l’amélioration du principal symptôme ne se produit qu’après les autres bienfaits.

 

Les conséquences et risques immédiats pendant la séance et les jours suivant : « J’ai plus mal qu’avant la séance ». La phrase redoutée des ostéopathes. Le thérapeute expérimenté va rassurer son patient et lui expliquer de quelle façon le corps peut réagir à la séance, la notion d’équilibre d’adaptation perturbé par la séance,  l’impact en profondeur de ce travail qui remet en question le fragile équilibre que le corps s’était créé pour s’adapter aux contraintes qu’on lui faisait subir. La réaction du corps peut être violente, douloureuse le temps que l’équilibre se reconstruise sur des bases plus saines et cela peut prendre plusieurs séances. Parfois surviennent des débordements émotionnels, comme si devait se vider le trop plein accumulé. Les réactions viscérales existent dans certains cas où le travail est orienté vers le métabolisme et le changement d’alimentation.

 

Entre les séances : l’engagement personnel. La nécessité de travailler, intégrer les principes de changement de comportement.

 

Le nombre de séances et le suivi : chaque séance se suffit à elle-même mais sachant que la médecine prédictive est la plus efficace il est conseillé d’anticiper sur l’apparition des pathologies et d’être dans le préventif. Des séances de contrôle peuvent être alors programmées et leur fréquence dépend de l’état, de l’objectif et de la motivation de chaque individu.